top of page
  • terresinspirees

UN VÉLO CARGO ÉLECTRIQUE POUR REMPLACER SA 2ème VOITURE ?

Dernière mise à jour : 10 déc. 2021


Le vélo cargo est un vélo conçu pour transporter des charges lourdes (matériel, courses, enfants, animaux...) en toute sécurité.


Ces vélos étaient jusque-là réservés aux centre-villes, mais l'arrivée de l'assistance électrique a élargi le champs des possibles (distance, relief, charge...) posant ainsi la question de leur pertinence en zone péri-urbaine.


Si l'on ajoute à cela les enjeux écologique et les embouteillages, il est peut être temps de changer de monture...


LE VÉLO, C’EST 10X MOINS CHER

Selon une étude de l’automobile club, en 2018 le coût moyen d’utilisation d’une voiture en France est estimé entre 6.000 et 10.000 euros par an (coût au kilomètre, entretien, carburant...). Le vélo électrique se taille la part du roi avec un coût moyen annuel de 300 euros pour un vélo classique et de 600 euros pour un cargo.


Il existe des aides pour l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE). Voici les nouveautés concernant le vélo cargo : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15071


LE VÉLO, C’EST 5X PLUS ÉCOLOGIQUE

En 2020, les ventes de voitures électriques et hybrides ont explosé en France


Mais soyons francs ce phénomène est essentiellement dû aux primes octroyées par l’état et nombreux sont ceux qui doutent de la pertinence des voitures électriques et hybrides pour diminuer l’empreinte écologique de nos déplacements non compressibles.

Ces doutes sont-ils fondés ?


Éliminons d’entrée les voitures hybrides rechargeables qui concernent les longs déplacements (voiture principale) et qui, dans les faits, sont très rarement rechargées (d’après une étude de The Miles Consultancy sur 1500 véhicules de flotte outre-Manche).


Concernant l’électrique, la dernière étude publiée par l’ONG européenne Transport & Environment, conclut que le bilan carbone de la voiture électrique est deux à trois fois inférieur à celui d’un véhicule diesel et essence de taille comparable. Elle montre en effet que le surcroît d'empreinte carbone généré par la fabrication est en moyenne compensé au bout de 30 000 km.


Toujours est-il que l'empreinte carbone d’une voiture électrique est de 20 tonnes de

CO2 sur tout son cycle de vie !


Et que dire de ces milliers de véhicules de 5 places dont 4 inoccupées qui embouteillent chaque jour un peu plus nos routes ?


D’après une étude développée par la European Cyclists’ Federation, le bilan carbone d’un vélo électrique serait de 22 g CO2 émis / km / passager.


En bonus, le cycliste moyen consomme pour chaque kilomètre à vélo 11 kilocalories de plus qu'un passager dans une voiture. Plutôt pas mal, non ?


A titre de comparaison :

- voiture thermique : 200 g CO2 émis / km / passager

- voiture électrique : 100 g CO2 émis / km / passager


LE VÉLO C’EST BEAUCOUP PLUS SAIN

● Une étude menée par la Utrecht University (Hartog et al,2010) a démontré qu’un passage de la voiture au vélo pour de petits trajets est 9 fois plus bénéfique en termes d’espérance de vie que les années de vie perdues en raison des accidents de la route et d’une exposition accrue à la pollution de l’air.

L’OMS recommande 30 min. d’exercice par jour.

● Rouler à vélo provoque une diminution des risques de cancer, diabète,

maladies cardio-vasculaires...

● Rouler à vélo permet un allongement de l’espérance de vie de 2 ans

(Hillman 1994, PSI), risques d’accidents inclus.


LE VÉLO C’EST AUSSI RAPIDE EN VILLE (VOIRE PLUS !)

Vitesse moyenne d'une voiture en ville : entre 21 km/h et 12km/h aux heures

de pointe. Un cycliste roule à 15 km/h (jusqu'à 20km/h en VAE périurbain).

En dessous de 5 km, le trajet à vélo est, en agglomération, le plus rapide (aux heures de pointes, en ville, le vélo est plus rapide quelque soit la distance !).

● On rencontre peu de problèmes de stationnement.

Le cycliste sait toujours le temps qu’il mettra pour effectuer un parcours donné, quelles que soient les conditions de circulation.


LE VÉLO C’EST PLUS SUR

Dans le cadre d'une étude réalisée pour le secrétariat britannique aux Transports, le

risque de se blesser lorsque vous pédalez, conduisez une voiture ou marchez

a été comparé.


Nombre de décès par kilomètre d'autres usagèr·es de la route par mode de transport: (de gauche à droite) vélo, camionnette, voiture/taxi, moto, camion, bus.

Aldred, Johnson, Jackson et Woodcock, 2020, avec l'autorisation des auteurs.


Les résultats révèlent par exemple que conduire une voiture tue trois fois plus de

personnes par kilomètre que pédaler à vélo. Utiliser la bicyclette pour des trajets

courts, au lieu de prendre le volant, pourrait donc sauver des vies.


LE VÉLO CARGO CA TRANSPORTE PRESQUE AUTANT

Le vélo cargo électrique peut transporter de 2 à 4 enfants et une charge utile pouvant

aller jusqu'à 140 kg avec une caisse ou avec un porte bagage rallongé.



la version avec caisse existe aussi en version triporteur



ET LES INTEMPÉRIES ?

Le vélo électrique nous préserve du chaud car l’effort est moindre et la vitesse plus importante. Pas besoin de prendre un douche après votre trajet.

Quand au froid il vous suffira de vous équiper correctement et/ou de réduire l’assistance électrique pour vous réchauffer rapidement ;-)


Reste la pluie. Le graphique ci-dessous montre qu'il est assez peu fréquent de se faire mouiller lors d’un trajet à vélo, voire très rare.


Exemple d'un cycliste lyonnais qui pour un trajet quotidien de 30mn matin et soir se fera mouiller en moyenne 27 fois par an soit moins de 6% des trajets.


D’ailleurs, les pays où l’usage du vélo est le plus développé sont loin d’être les plus secs et il ne pleut pas moins à Copenhague, Berlin ou Amsterdam qu’à Paris, Toulouse ou Lyon.


Pour ces rares fois, Il existe quantité d’équipements sur le marché (poncho, combinaison, sur-pantalon) qui, pour quelques dizaines d’euros, vous permettront d’arriver sec à votre destination.


CONCLUSION

La vague verte observée aux municipales 2020 a mis au grand jour le désir de transition écologique partagée par les habitants des grandes agglomérations françaises. Pour leurs habitants, il semble que, parmi toutes les mobilités douces, le vélo soit le moyen de transport qui s'impose.


Ce qui semble acquis pour les grandes agglomérations l’est moins pour les banlieues pavillonnaires et petites villes dans lesquelles la deuxième voiture semble incontournable.

Quand il n’y a pas ou peu de transports en communs que le relief est vallonné et/ou que les distances sont conséquentes, le vélo cargo électrique est une alternative très crédible à la deuxième voiture pour emmener les enfants à l'école, faire des courses d’appoint, aller au travail...


En plus d’être plus écologique, beaucoup moins coûteux, sain et quasiment aussi rapide sur de petites et moyennes distances, le vélo cargo électrique vous permettra de découvrir votre ville et son environnement différemment pour vous reconnecter à la nature et aux autres.


--




Le groupe vélo Claire, Fabrice, Laurence, Nicolas et Pierrick


610 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page